Installation sonore à Mutalab (Avignon du 9 au 25 juillet 2020)

Installation sonore

Venez vivre une plongée tout à fait exceptionnelle dans l’histoire sonore du quartier du grand Châtelet à Paris au milieu du XVIIIème siècle. Un Paris comme vous ne l’avez jamais entendu, saisi dans une vie quotidienne aussi bruyante qu’aujourd’hui, du marché aux volailles du pont au change aux grattoirs des tanneurs de la rue Pelleterie. Au sol, des artisans frappent sur leurs enclumes à grands coups de marteaux, les marchands hurlent pour faire la promotion de leurs produits, et les roues des voitures cahotent sur des pavés inégaux. Ce cœur de la capitale, artisanal et commerçant, résonne ici fortement avec l’histoire du Grenier à sel d’Avignon, haut lieu du commerce du sel et des échanges, dont la pleine activité se situe à la même époque.

Au total, 70 tableaux sonores, tous composés de sons naturels captés sur d’authentiques engins anciens ou recréés à partir de descriptions de l’époque.

Cette reconstitution vivante et unique repose sur une forte interdisciplinarité et de multiples interactions entre les sciences humaines, l’ingénierie et les technologies de l’information et de la communication. 

Echanges

J’ai participé à un des échanges programmés pour discuter des innovations techniques, mutations sociétales et transformations écologiques.

Intervenants : Alexandre Monnin (philosophe), Véronique Baton, directrice artistique EDIS, et Patrice Bersani (commissaires associés de Mutalab), Jean-Louis Larcebeau (coordination technologique et ateliers Mutaphones), Mylène Pardoen (musicologue, auteur du projet Bretez).
 

Crédits de l’image mise en avant : Le Pont-Neuf et la Pompe de la Samaritaine, vus du quai de la Mégisserie  – Raguenet, Nicolas Jean-Baptiste – CC0 Paris Musées / Musée Carnavalet


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search