Ambiances sonores pour l’exposition « La police des Lumières » – 18/09/2020 au 18/01/2021

Donner à entendre le tumulte de Paris au 18ème siècle et ainsi compléter la lecture des documents d’archives proposés aux visiteurs tout au long du parcours de l’exposition, c’est l’objet du travail que j’ai réalisé pour l’exposition « La police des Lumières : ordre et désordre dans les villes au 18è siècle » aux Archives Nationales du 18 septembre au 18 janvier 2021 (initialement prévue du 11 mars au 29 juin 2020).

Comme pour d’autres missions précédentes (par exemple en 2018 la restitution de sons au château-musée de Versailles pour l’exposition Visiteurs de Versailles. 1682-1789), ma méthode pour concevoir des fresques sonores destinées à ressusciter les bruits de la ville au 18è siècle repose sur une analyse minutieuse des sources historiques. Je prends en compte tous les éléments de la spécificité du lieu qui influencent la restitution du son : nature du sol, hauteur des bâtiments…. L’environnement sonore de l’époque est très différent de celui que nous connaissons aujourd’hui : se croisent hennissement de chevaux, cris des marchands ambulants, passage de charrettes, bruit des artisans…

Trois ambiances ont été conçues pour cette exposition à trois endroits différents :

  • les rumeurs de la ville en accord avec le cadre architectural du 18è siècle : dans la cour de l’Hôtel Soubise
  • les bruits, cris et sons tels qu’on pouvait les entendre aux abords du Petit Châtelet : dans l’escalier menant à la salle d’exposition
  • le brouhaha nocturne d’une ville en demi-sommeil qui peut filtrer par les fenêtres : dans la salle du bureau du commissaire.  Exemple à écouter ci-dessous :

Reconstitution sensible de la patrouille de l’inspecteur Roussel du 9 octobre 1748 réalisée dans le cadre de l’exposition des Archives Nationales de Paris : La Police des Lumières. Ordre et désordre dans les villes au 18ème siècle. Prises de son : Mylène Pardoen et Joachim Poutaraud. Montage : Joachim Poutaraud. Licence CC BY-NC-ND

L’exposition La police des Lumières : Ordre et désordre dans les villes au 18e siècle a lieu aux Archives Nationales de Paris.

Sept parties jalonnent le parcours : Qui fait la police ? ; D’abord, nourrir le peuple ; La police du travail ; Surveiller et enfermer ; Ordonner la ville ; Une police des Lumières ; Aimer ou détester la police ?

Nouvelles dates : 18/09/2020 au 18/01/2021

Vous pouvez retrouver une partie des document historiques présentés sur Wikimedia.

Un livre a également été édité à cette occasion : La Police des Lumières : ordre et désordre dans les villes au XVIIIème siècle. sous la direction de V. Denis, V. Milliot et I. Foucher.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search